Les autorités ont inauguré le festival cycliste international qui croît dans tous les domaines et qui remplira Gérone et la Costa Brava avec une multitude d’activités et d’activités et d’épreuves sportives.

Cette après-midi a été inauguré Sea Otter Europe Costa Brava-Girona Bike Show, la seconde édition du grand festival cycliste international qui jusqu’à dimanche se célébrera autour du Pavillon Fontajau. Entre les exposants et cyclistes, il y aura des participants de 50 pays et se sont accrédité 150 journalistes du monde entier.

L’inauguration a été assurée par le Président de la Diputación de Gérone, Pere Vila, la mairesse de Gérone, Marta Madrenas, le représentant territorial du Sport à Gérone, Josep Pujols et le directeur du festival, Albert Balcells. Le directeur de Sea Otter Classic, Frank Yohannan, fondateur du festival qui se célèbre aux Etats-Unis depuis 27 ans est lui aussi intervenu.

Vila a mis en avant la magnitude du festival et affirme que “nous avons besoin de ces stimulus importants pour continuer à être en première ligne du tourisme sportif”.

Pour sa part Madrenas, souligne la romance que maintient Gérone avec le monde du cyclisme, signalant “ce grand festival international comme le couronnement qui met en évidence que nous sommes un paradis du cyclisme”. Elle a, aussi, soulignée le poids que le secteur est en train de prendre au niveau économique et industriel de la ville, et a conclu que “nous continuerons de soutenir Sea Otter Europe”.

Pujols a mis en avant la transversalité de la proposition sportive et ludique et le fait que”le cyclisme et tous ce qui tourne autour enrichi notre territoire”.

Finalement, Balcells a montré sa reconnaissance envers les institutions qui soutiennent Sea Otter Europe et l’industrie cycliste qui parie sur le festival “qui croit dans tous les domaines et sert de porte-voix à tout le secteur du cycle-industrie, cyclistes, amateurs- pour continuer de croître”.

Sea Otter Europe a ouvert ses portes à 16 h avec une occupation totale des 26.000 mètres carré de la zone d’exposition, 30 % de plus que l’année passée. L’augmentation a été notable dans tous les domaines du festival, qui s’internationalise et réuni 380 marques de l’industrie du cycle, compléments et destinations de cyclotourisme. Ce chiffre représente 25% de marques en plus par rapport à l’année passée.

Du côté sportif et activités de l’ensemble du festival, il y a une croissance de 25 % du nombre d’inscrits sur les différentes épreuves qui se disputent tout au long de la fin de semaine et 5.000 sportifs de différentes disciplines et groupes d’âges imprégneront de cyclisme la Costa Brava et la ville de Gérone.

 

Un champion du monde s’adjuge la première épreuve.

L’Eliminator a été la première épreuve à se disputer, parmi l’important programme sportif de Sea Otter Europe, sur la spectaculaire zone fun gravity sponsorisé par Cannondale. Un parcours spectaculaire rempli de sauts, énormes dévers et du flow. Un tracé où les vététistes ont disputé un Eliminator pour couronner les meilleurs vététistes. Les plus rapides, explosifs et habiles.

Titouan Perrin-Ganier (Focus MTB Racing Team), actuel champion du monde de la modalité, a démontré qu’il venait pour montrer sa force. Son puissant démarrage a été vital pour dominer toutes les manches de l’épreuve. Celui qui devait être son grand rival lors de la finale, le champion d’Espagne 2016, Gerard Álvarez (Relber Cycling Team), a vu un problème avec sa chaîne le laissé sans aucune options. Le vététiste français est le premier gagnant de la Sea Otter Europe.
Plus d’information et programme d’activités sur www.seaottereurope.com

8 juin 2018