Les autorités ont inauguré le festival cycliste international ont ouvert le festival international de cyclisme qui se développe dans tous les domaines et qui remplira Gérone et la Costa Brava d’une multitude d’activités et d’événements sportifs.

Cet après-midi, la troisième édition du salon du vélo Sea Otter Europe sur la Costa Brava-Gérone a été ouverte, le grand festival international du cyclisme qui aura lieu jusqu’à dimanche dans le pavillon Gérone Fontajau. Des exposants et des cyclistes de plus de 50 pays y participeront. 150 journalistes du monde entier ont été accrédités pour un événement international qui fera de Gérone et de la Costa Brava la capitale européenne du cyclisme.

Les bonnes conditions météorologiques prévues tout au long du week-end permettront à l’organisation de dépasser les 50 000 visiteurs de la dernière édition. Cet après-midi, le public a déjà commencé à remplir la zone d’expositions du festival, qui accueille près de 400 des meilleures marques du monde de l’industrie du vélo, qui montreront ces jours-ci et testeront leurs nouveautés. La zone de démobike, l’un des espaces les plus populaires du festival, a également été inaugurée. Ici, les visiteurs peuvent tester jusqu’à 500 modèles de vélos de 42 marques différentes, sur différents circuits proches du festival.

L’inauguration a été donnée par le maire de Gérone, Marta Madrenas, le responsable territorial des Sports, Josep Pujols, le député de la Diputación de Gérone Jordi Camp et le directeur du festival, Albert Balcells.

Madrenas a souligné l’idylle que possède Gérone avec le monde du cyclisme et a montré “la fierté d’avoir un événement ici comme Sea Otter Europe, parce que nous y trouvons l’excellence et la qualité que nous recherchons, et c’est un élément de revitalisation économique du premier niveau. ”

Pujols a souligné la transversalité de la proposition sportive et récréative, ainsi que le fait que “Sea Otter Europe renforce la capitale du cyclisme en Espagne et en Europe”.

Les Camps, pour sa part, a qualifié le festival d’ “une marque indiscutable de qualité, dont bénéficie l’ensemble du territoire”.

Enfin, Balcells a exprimé sa gratitude aux institutions qui soutiennent Sea Otter Europe et l’industrie du vélo qui s’engagent pour ce festival “qui se développe dans sous tous ses aspects (80 nouveaux exposants par rapport à l’année dernière) et s’adresse à

l’ensemble du secteur du cyclisme – industrie, cyclistes, fans – pour continuer à croître. ”

La compétition est lancée

Le programme sportif a débuté, comme le veut la tradition, avec l’Eliminator, l’événement le plus explosif du festival. Pierrier, sauts et sprints dans une compétition qui se dispute avec des manches éliminatoires. Le jeune Alex Cano a été le plus rapide de la finale devant le français Vazelle, le néo-zélandais Connor Johnston et Carlos Gámez. La journée a été complétée par un test pour les vélos électriques, le type de vélo le plus populaire du programme Demobike du festival, qui ont pu fonctionner sur le même circuit XCO que celui de la Super Cup Massi.

Une programmation de très haut niveau pour samedi

Demain, l’activité dans la zone du festival sera frénétique, avec des épreuves aussi variées que les 100 km Lazer Gravel, la Scott Marathon, avec des points UCI pour les professionnels, l’Open Infantil VTT, le Trial, la course de vélos Brompton, les VTT Old-school, les descentes de la Mini DH, les meilleurs vttistes qui courront pour la Super Cup Massi féminine ou le Critèrium en hommage à l’ancien cycliste professionnel Alberto Losada, ainsi que des expositions et des activités amusantes tout au long de la journée. Toute la programmation d’activités sur www.seaottereurope.com

31 mai 2019